Le blog de Ingrid

Du tamis de Socrate à la Parole de Dieu

Vous connaissez peut-être ce dialogue attribué à Socrate, ou celui-ci fait réfléchir sur les trois filtres par lesquels il est bon de faire passer la parole que l’on s’apprête à prononcer. Cette parole est-elle vraie, a-t-elle été vérifiée ; cette parole est -elle empreinte de bonté, de bienveillance, concoure-t-elle au bien de la personne à qui elle s’adresse, ou au bien en général ; et enfin cette parole est-elle utile, fait-elle grandir la personne, est-elle nécessaire, car parfois le silence vaut mieux…
« As-tu passé ce que tu as à me dire à travers les trois tamis ?

La génération Jean-Paul II monte au creneau

Les évêques italiens ont protesté voici deux jours contre l’interdiction des Messes publiques malgré le déconfinement enclenché par le gouvernement de la botte. Et nous, nous venons d’écouter le plan français pour sortir de chez nous… Nos gouvernants croient être dans leur droit alors qu’ils sont contre la liberté de culte. Nos évêques ont présenté tout un ensemble de normes sanitaires drastiques qui seraient adopté sans conteste par les fidèles. Tout cela a été balayé d’un revers de main discriminant à l’encontre des pratiquants.

Pages